Ouvrage en ville #2 11
Ouvrage en ville #2 10
Ouvrage en ville #2 9
Ouvrage en ville #2 7
Ouvrage en ville #2 8
Ouvrage en ville #2 6
Ouvrage en ville #2 5
Ouvrage en ville #2
Ouvrage en ville #2 3
Ouvrage en ville #2 1
Ouvrage en ville #2 2
Ouvrage en ville #2 4

Ouvrage en ville #2

Inviter à porter un regard différent sur les espaces publics que nous traversons…Ouvrage en ville est une intervention sculpturale minimale qui propose au public de se saisir d’un fil et de participer à l’œuvre en tendant ce fil, et par la même exprimer quelque chose de soi, de sa rencontre avec l’espace environnant et les autres. C’est aussi un temps de danse, de prise de conscience de mouvements dans un espace modifié. Avec Elodie Bergerault, chorégraphe et danseuse, qui invite à une gestuelle chaque fois renouvelée, Ouvrage en ville allie œuvre plastique et œuvre dansée.

Description spécifique

Choix de l’avenue Reille, le long du côté Ouest du Parc Montsouris pour son large trottoir, longé par les grilles bleues du parc. Une petite partie de l’avenue est couverte par un pont qui porte la voie ferrée du RER.
  • Avec Elodie Bergerault, chorégraphe et danseuse et Pauline Maluski, danseuse.
  • Dans le cadre des ArtDay organisés par la Mairie du 14ème à Paris – Avec l’aide de Marie Lebouché

Le projet artistique

Le choix est de réaliser une installation minimale mais invitante, des fils traversent le trottoir en hauteur et servent de supports à des fils qui pendent. En complément, je réalise un tissage sculptural qui crée des points d’attraits, notamment sous le pont. Les couleurs sont au nombre de 3 : rouge, bleu et vert printemps.

L'invitation

200 bobines de fils des couleurs citées plus haut sont mises à la disposition du public dans deux longueurs différentes. Lorsque les fils peu à peu modifient la perception de l’espace, le public redouble d’intérêt et joue à le modifier. Les danseuses s’inspirent du lieu et du tissage qui grandit au fur et à mesure, et créent plusieurs rendez-vous de performances dansées.

Œuvre Réalisée

Près de 200 participants ont posé 200 fils de 4 et 8 mètres. Ils relient des points, s’entrecroisent et créent des formes dans l’espace, qui se déforment avec l’accrochage d’autres fils tendus. C’est une sculpture mouvante, monumentale et éphémère. L’œuvre est conservée jusqu’au lendemain après-midi à la demande de la Maire du 14ème Carine Petit qui est venue en fin de journée avec son équipe.

Documentation

Vidéo réalisée par Arthur Claisse et des photos restituent ce temps d’activation.