Ouvrage en ville #3 5
Ouvrage en ville #3 4
Ouvrage en ville #3 3
Ouvrage en ville #3 2
Ouvrage en ville #3
Ouvrage en ville #3 1

Ouvrage en ville #3

Inviter à porter un regard différent sur les espaces publics que nous traversons…Ouvrage en ville est une intervention sculpturale minimale qui propose au public de se saisir d’un fil et de participer à l’œuvre en tendant ce fil, et par la même d'exprimer quelque chose de soi, de sa rencontre avec l’espace environnant et les autres. C'est aussi un temps de danse, de prise de conscience des mouvements dans un espace modifié. Avec Elodie Bergerault, chorégraphe et danseuse, qui invite à une gestuelle chaque fois renouvelée, Ouvrage en ville allie œuvre plastique et œuvre dansée.

Description spécifique

  • Dans le cadre de l’Association Œuvre Participative – Avec Elodie Bergerault, chorégraphe et danseuse et Pauline Maluski, danseuse, Marie Lebouché et Mylène Burban pour l'invitation du public,
La Place Souham est une place et un lieu de passage entre deux quartiers du 13ème à Paris, quartiers dits « Politique de la Ville ». Sa configuration est celle d’une allée centrale d’une centaine de mètres entourée de petits espaces verts très délimités et entre des immeubles d’une douzaines d’étage.
  • Partenaires du projet : Paris Habitat, Mairie de Paris.

Le projet artistique

. Choix du fil rouge pour souligner l’idée du passage sur toute la longueur de la place, en hauteur, en prenant appui sur les arbres. . Création de « portes » de fils de couleurs orange, mauve, et rose ponctuent l’espace ainsi repéré et repérable. . D’autres fils, bleus cette fois, zigzaguent à une faible hauteur du sol dans les enclos, créant d’autres espaces visuels qui contrastent avec la verticalité des « portes ».

L'invitation

Plus de 150 bobines de fils des couleurs citées plus haut sont mises à la disposition du public dans deux longueurs différentes pour réaliser l’œuvre collective. Lorsque les fils peu à peu modifient la perception de l’espace, le public redouble d’intérêt et joue à le modifier. Les danseuses s’inspirent du lieu et créent leurs mouvements, puis invitent à des temps de franchissement et de fluidité.

Œuvre Réalisée

Près de 150 fils de 4 et 8 mètres relient des points, s’entrecroisent, créent des formes qui se déforment avec un autre fil, une autre tension. C’est une sculpture mouvante, monumentale et éphémère. Elle est démontée en fin de journée pour des raisons de sécurité. Un livre d’or et des photos restituent ce temps d’activation.

Documentation

Livre d’or, photos réalisées par Louise Morin.