Je me souviens #2 9
Je me souviens #2 8
Je me souviens #2 7
Je me souviens #2 6
Je me souviens #2 5
Je me souviens #2 4
Je me souviens #2 3
Je me souviens #2 2
Je me souviens #2 1
Je me souviens #2

Je me souviens #2

La mémoire est directement liée au cœur et à l’émotion. Cette œuvre est une invitation à se souvenir de manière spontanée et en prenant part à une forme plastique inhabituelle. L’œuvre est une installation minimaliste de forme cubique constituée de gros fils de coton suspendus. Des petits cartons de papiers perforés sont mis à disposition du public pour écrire un souvenir. Une fois le ou les messages positionnés sur le fil, le participant termine sa composition de papiers sur le fil par un flotteur qu’il signe. Chacun peut alors traverser la forêt des fils pour découvrir les messages des autres.

Description spécifique

Dans le cadre de l’Association Œuvre Participative - Commande de l’OCM Ceasil, centre social dont un des locaux se situe au pied des immeubles de la cité des Frères Voisins à Paris 15. L’OCM Ceasil répond aux attentes des habitants sur des sujets sociaux et propose des actions visant l’intégration et l’insertion, notamment par des démarches artistiques.

Le projet artistique

En installant de manière très minimaliste l’œuvre par une suspension au plafond, elle devient aérienne et poétique. Elle invite les publics de la cité à une rencontre avec une œuvre sculpturale contemporaine et participative.

L'invitation

« Dans ma ville, dans mon quartier, je me souviens ». C’est une invitation à se remémorer et à partager par écrit des souvenirs dans une œuvre plastique inhabituelle dans ce contexte de cité.

Œuvre Réalisée

L’installation de 2m50 de côté s’étoffe d’une centaine de messages au fil du temps. Une lecture des messages est organisée avant le décrochage pour un temps de partage avec les habitants des immeubles voisins.

Documentation

Photographe Xavier Pinon. Un carnet des souvenirs est réalisé : carnet de format A5 à l’italienne avec des images de l’œuvre photographiée et les souvenirs écrits par la centaine de participants. Une carte postale est éditée pour poursuivre le projet du souvenir.